La page blanche?

Nous sommes le 21 juillet, il est 1h40 AM alors que je débute l’écriture de ces quelques lignes. Je suis assis dans mon  »lazy-boy » avec mon portable, la porte ouverte à côté de moi, une légère brise de vent par celle-ci et une bonne tisane à la citrouille, sans oublier du Pink Floyd dans mes oreilles. Belle fin de soirée en perspective? Et bien non! Je me sent coincé… je vous explique. Malgrès toutes les nouveautés au niveau politique, j’ai la page blanche.

Ne pas savoir écrire ni savoir à quel endroit débuter l’analyse d’un sujet. Pour vous donner un aperçu, ma ville (Gaspé) à reçu la visite du premier ministre du Québec aujourd’hui, pour une suite d’annonces  »non-électorales ». Voilà quelque chose d’intéressant… sauf quand l’inspiration n’est pas présente. Imaginez-vous dans une tel situation, jeune, plein d’énergie avec la volonté d’écrire ses opinions et pensées sur un blogue en ligne, mais faire face à un mur.

Le problème dans tout çela et je crois que je ne suis pas le seul à vivre ça, c’est que nous sommes dans un moment stagnant au Québec, entre le printemps Québecois et un automne qui s’annonce aussi chaud. Nous sommes dans une vallée entre le printemps chaud, et l’automne que je vais qualifier d’électoral.. pour l’instant personne ne sait à quel moment les élections auront lieu ( si elles ont lieu  »tout court »). Déja là on a un problème; l’incertitude…

L’incertitude face à un monde politique Québecois totalement chamboulé! Quand on parle que la simple présence d’un leader étudiant à un évènement (Trois-Pistoles) cause un tollé et que de bailleurs de fond de l’évènement menacent de tout annuler… quand le Journal de Montréal publi un éditorial intitulé  »The Gabriel Nadeau-Dubois World Tour » et que Richard Martineau, permettez moi l’expression,  »part en peur »…. (By the way: je n’ai aucune idée comment un torchon article aussi ridicule à réussi à être publier, vous ne partagez peut-être pas le même opinion mais je trouve l’article alarmiste et exagéré…)

L’ABC DU MILITANTISME

Gabriel Nadeau-Dubois profitera de son passage pour enseigner à nos compatriotes l’art de tenir le gouvernement par les schnolles.

Au programme de cet atelier :

Parler des deux côtés de la bouche : comment encourager la violence en faisant semblant de la dénoncer.

Gratte mon dos, je gratterai le tiens : comment amener les grandes centrales syndicales à financer vos luttes.

Comment apposer votre signature au bas d’une entente, sans que ça vous engage à quoi que ce soit.

Démocratie express : comment compter des centaines de mains levées en moins de dix secondes (un tour de passe-passe particulièrement ingénieux qui a stupéfié David Copperfield lui-même).

Comment pourfendre le recours aux tribunaux, tout en ayant recours aux tribunaux quand ça nous arrange.

Comment intimider ceux qui ne pensent pas comme vous (atelier donné gracieusement par Rambo Gauthier et la Fraternité des goons de la FTQ).

Comment hypnotiser les journalistes de Radio-Canada et les amener à vous manger dans la main (exercice présenté par Pierre Duchesne).

Source:http://www.journaldemontreal.com/2012/07/13/the-gabriel-nadeau-dubois-world-tour

Alors qu’il ne s’agît que d’une tournée pour prendre le pouls de la population et discuter de politique avec eux ainsi qu’en faisant valoir la cause des étudiants avant une élection. On a un premier ministre qui fait la tournée des régions du Québec pour faire des annonces au frais des contribuables pour sa campagne électorale sa tournée des région régulières totalement non-électorale et au frais des contribuables.

La page blanche ? Je crois que c’est le calme avant la tempête qui se prépare au Québec au niveau politique, les cours suspendus par la fameuse Loi 78 reprennent dans quelques semaines, le spectre des élections, la comission Charbonneau qui va battre son plein, et biensûr le conflit étudiant qui s’annonce autant voir même plus chaud que le printemps dernier. Si le printemps Québecois à fait pousser les feuilles dans l’arbre de l’espoir, croyez-moi elles ne tomberont pas cet automne !

Voilà.. finalement la page blanche n’est pas un si mauvais sujet, on la vît tous cette page blanche… le Québec aussi vît une page blanche, une page blanche dans son histoire qui sera écrite dans les prochains mois…à surveiller!

L’été barbecue à Ferguson

C’est l’été, il fait beau, la température dépasse les 25-30 degrés celcius et çela sans même compter le facteur humidex!  Une de mes choses préférés à faire l’été, c’est cuisiner sur le barbecue. Voilà pourquoi je partage avec vous ma recette préféré que j’ai modifié à ma propre  »sauce ».

La recette est simple, une sauce barbecue au Jack Daniel’s (whisky)

Ingrédients:

Jack Daniels, une bouteille de 13 onces

3 / 4 tasse d’oignon haché

4 gousses d’ail, hachées finement

2 tasses de ketchup

1 / 3 de tasse de vinaigre

3 cuillères à soupe sauce Worcestershire

1 / 2 tasse de cassonade, bien tassée

3 / 4 tasse de mélasse

1 / 2 cuillère à thé de poivre

1 / 2 cuillère à soupe de sel

1 / 4 tasse de pâte de tomate

3 cuillère à thé de fumée liquide ( Épicerie, ou boutique spécialisé 3-4 $ pour une bouteille)

4 c. à thé de sauce Tabasco

Préparation:

Mélanger l’oignon, l’ail et Jack Daniels dans une casserole. Faire sauter jusqu’à ce que translucide, environ 10 minutes ( vous pouvez faire flamber le Jack Daniel’s aussi!). Ajouter les ingrédients restants, porter à ébullition. Laisser mijoter à découvert jusqu’à réduction et épaississement, environ 15 à 25 minutes. La sauce devrait être très épaisse et consistante.

Ajouter plus de Jack Daniels, si une saveur plus forte est souhaitée.

Maintenant vous avez deux options:

1)Soit vous débutez la cuisson de côtes levées, et vous appliquez généreusement cette sauce partout sur la pièce de viande.

2)Laisser refroidir, verser la sauce dans la bouteille de Jack Daniel’s vide, et conservez au frigo!

3) Rajouter la sauce sur votre choix de viande ou dans votre recette

Maintenant tout bon barbecue se doit d’être accompagné d’un breuvage pour la visite, Je n’ai pas encore de nom pour le breuvage mais par contre je vous invite à commenter avec vos suggestions!

-1oz de Jack Daniels

-1/2 once de Southern Comfort

-une demi bière ( de préférence blonde)

-7-up

-tabasco

Dans un grand verre, mettez 2-3 glaçons, ajoutez l’once de Jack daniel’s ainsi que le Southern Comfort, versez la demi-bière, rajoutez du 7-up pour remplir le verre, et finalement aoutez 4 goutes de tabasco pour   »pimenter » le tout!

À déguster en bonne compagnie et bien sûr avec la recette de sauce! J’attend vos commentaires

Enjoy !